Ronflements : causes et solutions naturelles

Les ronflements touchent 40% des hommes et 25% des femmes. Ils altèrent de manière significative la qualité du sommeil de son ou sa partenaire. Maux de tête, fatigue, somnolence diurne, baisse des performances physiques… le ronflement entraîne de nombreuses conséquences. Il ne doit donc pas être pris à la légère. Quelles sont les causes du ronflement ? Quelles sont les solutions naturelles pour ne plus ronfler ? Vitaliane vous explique tout.

Quelles sont les causes des ronflements ?

Les ronflements également appelés « ronchopathie » sont dus à un relâchement excessif des muscles et des tissus de la cavité buccale, qui, de fait, obstruent en partie les voies aériennes pendant le sommeil. Au cours de la respiration, l'air circule par le nez ou la gorge jusqu'aux poumons. Lorsque vous êtes éveillé, l'air a plus de place pour circuler. En revanche, pendant le sommeil, les muscles se détendent et un rétrécissement peut se produire au niveau des voies respiratoires (par exemple derrière la luette ou dans le pharynx derrière la langue).

Le passage de l'air entraîne la vibration des organes chez le sujet dormant. Cela provoque un bruit fort et strident, caractéristique de la ronchopathie. Un passage d'air trop étroit est alors la cause des ronflements. En vieillissant, l'on ronfle beaucoup plus. La muqueuse de la gorge devient en effet plus épaisse. Plusieurs autres facteurs peuvent être à l'origine des ronflements. Il peut s'agir par exemple des suivants :

  • une fatigue importante,
  • un rhume ou une rhinite qui déclenche l'obstruction des voies respiratoires supérieures,
  • le fait d'adopter une mauvaise position pendant le sommeil (dormir sur le dos…),
  • une prise de poids excessive (pendant la grossesse par exemple),
  • la consommation d'alcool et de tabac, etc.

Il existe différents types de ronchopathie. Les ronflements peuvent être simples, modérés, voire sévères ou encore chroniques. Dans les cas sévères ou chroniques, des examens peuvent être nécessaires pour déterminer si vous avez besoin d'un traitement médical ou même d'une intervention chirurgicale. Cependant, il existe également des solutions naturelles pour en finir avec les ronflements.

causes ronflements

Les solutions naturelles pour arrêter de ronfler

Il est important de préserver une bonne qualité de sommeil afin de rester en bonne santé. Le sommeil est en effet bénéfique pour le bon fonctionnement de l'organisme et les conséquences d'un mauvais sommeil sont considérables sur la journée qui suivra. Parmi les solutions naturelles qui existent, on retrouve l'aromathérapie qui est d'une grande utilité contre les ronflements occasionnels. Les huiles essentielles, notamment celles présentes dans ce roll-on anti-ronflement proposées par Vitaliane, peuvent aider à libérer les voies respiratoires et raffermir les tissus. Il s'agit précisément des suivantes :

  • l'huile essentielle d'eucalyptus,
  • l'huile essentielle de menthe poivrée,
  • l'huile essentielle de lavande vraie.

L'huile essentielle d'eucalyptus est un puissant antispasmodique et antiseptique. Elle permet le désengorgement efficace de toute la partie ORL. L'huile essentielle de menthe poivrée est un célèbre anti-inflammatoire. Elle favorise une meilleure respiration pendant la nuit en raison de la présence du menthol. Ce dernier débouche le nez tout en vous apportant une sensation agréable de fraîcheur. Quant à l'huile essentielle de lavande vraie, elle vous permet de vous relaxer efficacement avant de dormir. La combinaison de ces trois huiles essentielles est un puissant remède naturel contre les ronflements.

Les autres astuces naturelles pour ne plus ronfler

La règle de base pour arrêter les ronflements est d'avoir une bonne hygiène de vie. Efforcez-vous avant tout de manger des aliments digestes le soir et hydratez-vous bien. Comme nous l'avons précédemment mentionné, de nombreux facteurs peuvent être à l'origine de la ronchopathie ou bien l'accentuer. Vous devez donc cibler les mauvaises habitudes qui provoquent ou aggravent le ronflement et essayer de les bannir le plus vite possible. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à mieux dormir et calmement.

Dormez sur le côté ou sur le ventre

Deux ronfleurs sur trois ronflent uniquement lorsqu'ils dorment sur le dos et les ronflements cessent au moment où ils continuent à dormir sur le côté. Lorsque l'on dort sur le dos, la luette, le palais et la langue s'enfoncent en effet en arrière. Cela réduit le passage de l'air. Dormir différemment peut donc être une solution contre le ronflement. C'est pour cela que très souvent, votre partenaire vous donne un coup de pouce afin de vous encourager à dormir sur le côté. Il s'agit de la meilleure position pour éviter les ronflements, car elle permet de respirer par le nez et non par la bouche.

Évitez la consommation d'alcool le soir

Pour arrêter de ronfler, vous devez absolument éviter l'alcool, surtout le soir. Ce type de substance réduit en effet la tension musculaire, ce qui fait que vous ronflez plus vite. Les sédatifs ou les somnifères ont également le même effet. Reposez-vous suffisamment afin de ne plus dépendre de ces remèdes.

solutions naturelles ronflements

Arrêtez de fumer

Le tabac est non seulement nocif pour votre santé, mais il peut également avoir un effet sur les ronflements. Lorsque vous fumez, cela irrite constamment votre gorge et la paroi du pharynx peut s'épaissir. Le passage de l'air se rétrécit et cela entraîne les ronflements.

Essayez de perdre les kilos superflus

L'obésité est l'une des causes fréquentes du ronflement. À l'instar du tabagisme, l'obésité peut épaissir les parois du pharynx. Si vous êtes en surpoids, il est donc judicieux de chercher à perdre les kilos en trop. Pour cela, mangez moins gras, consommez beaucoup de fruits et légumes, pratiquez régulièrement une activité physique (marche, vélo…). En perdant du poids, vous allez non seulement diminuer les ronflements, mais également rester en pleine forme et en bonne santé.

Consommez de l'ail ou de l'oignon

Parmi les méthodes naturelles et peu coûteuses qui peuvent vous aider à lutter contre les ronflements, on retrouve certaines plantes. De nombreux ronfleurs indiquent en effet que le fait de mâcher de l'ail ou de l'oignon avant de dormir leur permet de moins ronfler. Ces bulbes sont caractérisés par des saveurs et des parfums vifs qui débouchent les fosses nasales et favorisent la respiration. D'autres plantes comme le bromélia-ananas sont également utilisées comme remède naturel contre le ronflement. Cette plante diffuse de l'oxygène la nuit au lieu du jour. Cela permet de recevoir plus d'oxygène quand vous dormez. De plus, le bromélia-ananas diffuse un enzyme, la broméline. Il s'agit d'une substance qui libère les voies respiratoires.

commentaires (0)

il n'y a pas de commentaire pour le moment